Assemblée de Vezin

De WikiRennes
Assemblée de Vezin en 1892. photo E. Maignen

L’assemblée de Vezin était une fête organisée chaque lundi de Pâques, parfois en septembre, par la paroisse de la commune.

La fête apparaît dès le 17e siècle sous le nom de « Pardon de Vezin », elle prend le nom d'Assemblée de Vezin à partir du 19e siècle[1]. Comme d'autres assemblées de la périphérie de Rennes, elle attirait un public plus large que les seuls habitants de la commune, sa date printanière et la proximité de Rennes en faisaient un lieu privilégié d'escapade champêtre de la société rennaise[2].

Cette fête était un des grands rendez-vous populaires de l'année : une foire s'y tenait, agrémentée par des courses de vélo ou des courses à pied. On y mangeait des galettes-saucisses et des croustillons rennais et on y buvait du cidre : "En deux jours, un bar pouvait écouler deux futs de cidre"[3]. Des concours étaient organisés, notamment un étonnant concours de mangeur de ficelle.


Après-guerre, dû notamment à l'expansion de l'automobile personnelle, la fête perdit peu à peu de son aura pour devenir plus locale. Néanmoins, cette tradition se poursuivit encore trois décennies : la dernière assemblée de Vezin se tint en 1987.


Géolocalisation

48.118890°, -1.756390°

Notes et références

  1. Histoire des familles Duval et Corbes, sur Geneanet
  2. Voir aussi la description de la photographie
  3. Parole d'un habitant, recueillie lors de la collecte de la mémoire à Vezin, le 28 avril 2012