Cinémas Ariel

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

Les cinémas Ariel ouvrent en 1974 à l'emplacement de l'actuel du Cinéma Colombier, dans le quartier Colombier en pleine construction.

Ouvert par Fernand Méric Wikipedia-logo-v2.svg, alors président de l'Olympique de Marseille Wikipedia-logo-v2.svg et PDG de la société Méric qui était dans le cinéma depuis 1913. Les cinémas Ariel avait pour vocation de devenir un modèle de l'industrie du divertissement à l'américaine, dans un quartier qui se voulait résolument moderne. Trois salles, de 400, 250 et 150 places sont ouvertes dans le complexe du Boeuf d'Or, qui comprenait également des restaurants et un bar. L'importateur du concept de drive-in en France commentait à l'ouverture des cinémas Ariel : "c'est la première fois que je construis des salles dans le centre rénové d'une ville. La formule du "Boeuf d'or" me semble idéale, Des cinémas, des restaurants, un bar. Tout pour se distraire, faire un bon repas et voir un film, sans même changer d'adresse."[1]

Les cinémas Ariel s'arrêtent en 1978, laissant place au Cinéma Colombier.


Articles connexes

Notes et références

  1. Extrait de l'article "Quand le Colombier fait du cinéma" in Le Colombier Magazine, nouveau quartier de Rennes au centre de Rennes, numéro 1, novembre 1974, édité part la SEMAEB.