Déportés

From WikiRennes
Jump to: navigation, search


Nombreux parmi des Rennais résistants furent les habitants de Rennes qui furent déportés pendant les années d'occupation, mesure en répression de leur engagement actif, sous diverses formes, contre l'occupant.

Si la déportation n'est pas une mesure pratiquée en 1940,(mais l'occupant fusille [1]) ,elle apparaît en 1941,s'intensifie en 1942 et devient une pratique facilement employée en 1943 et 1944, années où les actes de résistance sont de plus en plus nombreux, et, malheureusement, de plus en plus réprimés.

Leur nombre s'élève à 335, ainsi échelonné au cours des trois années :

- 15 en 1941

- 83 en 1942

- 157 en 1943

- 8O en 1944 (7 mois)

À ceux qui sont rentrés pour ceux qui ne le sont pas (Ouest-France du 14.03.1945

Références

http://memoiredeguerre.free.fr/ccmr/accueil.htm