Funkage

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

Funkage est issu de la scène new wave, le rennais Kag (Philippe Reig dans le civil) y fait ses premiers pas de musicien. Très vite, il se prend d'amour pour le funk (largement inspiré par The Times, Parliament ou Cameo), joue dans plusieurs groupes avant de se lancer son propre projet baptisé "Kag".

Mélange d'électro-funk de ses débuts et de house. Sa musique intéresse un certain nombre d'artistes dont Gary Mudbone Cooper (The P-Funk Allstars), Alex Gopher... Qui participent d'ailleurs à quelques compositions. Il se rebaptise Funkstage, en 99, lorsqu'il recrute une nouvelle chanteuse lorientaise à la voix sensuelle, Gwen. A laquelle se joint Loïc à la batterie, Patrick à la basse et Nico & Zarmo aux choeurs. Dès lors, le groupe (en formation variable) expérimente et explore les sons électro funk, n'hésitant pas à inviter d'autres artistes au gré des scènes et événements.

Ils ont sorti un premier album, "There's a place..." et ont multiplier les concerts et soirées en clubs et festivals (comme les Transmusicales 2000).

Lien externe

Biographie