Jean Boucher

De WikiRennes


Jean Boucher, sculpteur breton

(20 novembre 1870, Cesson-Sévigné - 17 juin 1939, Paris)

Groupe de boucher.jpeg

Jean Boucher est né à Cesson, au lieu-dit "La Vallée". Après des études primaires, il apprend le métier de serrurier, mais est attiré par le dessin et la sculpture. Il suit les cours de l’école régionale de Rennes et obtient une bourse départementale pour poursuivre ses études à l'école des Beaux-Arts de Paris.

Lors de la guerre 1914-18, appelé sous les drapeaux au grade de sergent dans l’infanterie, il reviendra lieutenant, avec la croix de guerre, gazé au front. Professeur à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris, il a sculpté des monuments glorifiant les combattants morts pour la France mais aussi des Bretons tels Charles Le Goffic et Ernest Renan (à Tréguier en 1901). Il a partagé sa vie entre Paris et Hédé. La principale dominante de la collection conservée à Cesson-Sévigné concerne ses collections iconographiques qui représentent plusieurs centaines de pièces de documents, de dessins, de cartes postales, correspondances, photographies qui témoignent de Jean Boucher et de son œuvre. Ce fonds est accessible à distance via Internet.

A Rennes, il est l'auteur du monument de l’union de la Bretagne à La France, dans la niche de l’hôtel de ville de Rennes (1911) représentant Anne de Bretagne s'agenouillant devant le roi de France. Le 7 août 1932 : le monument de Boucher saute.

Jean Boucher fut élu à l’Académie des Beaux-Arts le 29 février 1936.

Il est enterré au cimetière de l'Est de Rennes. Une rue honore sa mémoire.

Lien interne

place de la Mairie