Le four des Barbot

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

Le four des Barbot était le lieu de rencontre dominical d'une quinzaine d'anciens Cintréens.

En 2012, les habitants de Cintré ont perdu deux figures de la commune : les Barbot, deux anciens agriculteurs cintréens qui vivaient dans deux pièces en terre battue de leur ferme, sans aucun confort. A 500 mètres de leur ferme, se trouvait un four à bois, qui était mis en route tous les dimanches matins.

Les Cintréens et Cintréennes s'y rendaient pour faire cuire leur repas : poulets, et surtout rôtis. Un habitant explique : "Les habitants venaient avec le fortifiant et se rassemblaient autour du four, en laissant cuire leur plat. Si bien qu'à midi, il y en avait qui étaient plus cuits que le poulet !". Ce rite s'est arrêté dans les années 2000, la porte en fer du four étant sans cesse volée.

Il reste quelques fours à bois sur la commune de Cintré.


Géolocalisation

48.098890°, -1.903060°

Notes et références

  • Article réalisé à partir de la collecte de mémoire organisée avec les habitants de Cintré le 4 Juin 2013.