MétroMix 2019/Mepuru

From WikiRennes
Jump to: navigation, search
Poster thématique

Poster thématique : Comment faciliter les déplacements pour tous ?

Résumé du projet

Notre objectif est d'offrir, dans les territoires ruraux, la capacité à chacun de rester mobile et indépendant grâce à un service de déplacement inclusif.

65% des seniors vivent dans les espaces ruraux et périurbains qui connaissent une très forte dépendance à la voiture. Mais lorsque l'âge ne permet plus de se véhiculer, les personnes domiciliées hors des centre-bourgs, trop loin de l'arrêt de car ou de la gare la plus proche pour s'y rendre à pied, présentent un risque majeur d'isolement.

L'ambition du projet MEPURU est de proposer un service de déplacement d'hyper proximité qui permettra d'accéder aisément et en toute sécurité aux activités de la commune et au réseau de transport collectif pour ne plus renoncer à ses déplacements occasionnels, de loisirs et de sociabilité.

Illustration par Lizuka - Eliza Iacoblev

Comment ça fonctionne ?

Service ou outil proposé

"MEPURU : mon chauffeur est aussi mon voisin."

Un service de transport collectif, participatif, d'hyper proximité, impliquant les citoyens, les acteurs économiques locaux et les acteurs institutionnel du territoire. Destiné aux usagers situés en milieux rural :

  • éloignés des centres économiques, administratifs et culturels,
  • en situation d'isolement géographique.

Pourquoi le nom MEPURU ?

MEPURU désigne en japonais l'érable. Le choix d'un arbre fait écho à la vocation rurale du service. De plus, l'aspect nervuré de la feuille et de la graine reprend l'idée d'un réseau connecté convergent vers point vital, la commune. La graine est aussi symbole de vie et de croissance.

Le fonctionnement du service MEPURU

MEPURU propose un service de covoiturage, géré par les habitants de la commune et permettant :

  • de se rendre dans le coeur de la commune,
  • de se rendre à des activités organisées par commune et ses acteurs (sociales, culturelles, commerciales),
  • d'accéder à la gare SNCF ou routière la plus proche.

Les habitants s'inscrivent à MEPURU via :

  • Téléphone
  • Application web
  • En physique :
    • à la mairie,
    • via une tablette accessible dans un arrêt confort MEPURU,
    • via une application web.

MEPURU permet également des accès facilités au train ou au car pour de plus longues distances de transport.

Le programme est accessible via:

  • message téléphonique,
  • presse locale,
  • bulletin municipal,
  • tablette accessible dans l'espace confort.

MEPURU fonctionne à partir d'une application web à partir de laquelle :

  • les chauffeurs peuvent s'inscrire et gérer leurs plannings,
  • les usagers s'inscrivent aux rendez-vous proposés.

Les bénéficiaires de ce service étant confrontés à des difficultés d'accessibilité et d'usage du numérique, il est nécessaire de leur proposer des solutions d'accès "classiques" par téléphone ou en contact direct (hôtes).

Comment ça fonctionne en détail ?

Les utilisateurs ("Les voyageurs") :

Les utilisateurs s'inscrivent au service MEPURU via :

  • Une plateforme numérique,
  • Par téléphone auprès de la mairie (qui inscrit les utilisateurs sur la plateforme),
  • Chez les commerçants sur un tableau prévu à cet effet (Arrêt confort).
  • Dans une boutique éphémère dédiée à l'accueil d'opérations spécifiques (Arrêt confort).

Les chauffeurs ("Les capitaines")  :

Habitant dans la commune ou à proximité, il s'inscrit sur la plateforme pour proposer de véhiculer des personnes, avec sa voiture personnelle, selon ses disponibilités. Il est maître de son propre planning de travail) :

  • Il indique ses disponibilités pour assurer ce service : à la course, sur la journée, la semaine.
  • Il identifie les personnes qui se sont inscrites et qu'il doit transporter
  • Il les rappelle par téléphone pour valider la commande et préciser les modalités de son passage.

Son jour de disponibilité, il va chez les personnes ayant commandé le service pour les emmener à l'endroit demandé : commune, gare... Il effectue sur le parcours une "tournée" afin d'emmener plusieurs usagers du service. Il les raccompagne ensuite sur le même principe.

Il est rémunéré pour ce service à partir de ses frais kilométriques et d'un forfait pour chaque personne transportée.

Les arrêts confort ("Les hôtes")

Ces espaces, installés chez des commerçants, dans des locaux de la commune (mairie, médiathèque...) ou dans une boutique éphémère, permet d'accueillir dans un lieu confortable et convivial des personnes pour des activités (commerciales ou autres) ou en transit pour relier la gare SNCF ou routière la plus proche.

Concernant le transit, les arrêts confort permettent de ne pas attendre à un arrêt de car en pleine campagne.

Ces "hôtes" bénéficient d'un kit MEPURU pour accueillir les usagers dans des conditions de confort optimales.

Des animations locales pour briser l'isolement

Afin de favoriser les rencontres entre les habitants de la commune et développer les activités locales, MEPURU incite à la création de rendez-vous et d'événements par les acteurs du territoire. Ainsi à titre d'exemple :

  • les commerçants peuvent organiser des animations dans leur local commercial ou dans une boutique éphémère, et inviter les usagers à s'y rendre, via le service MEPURU.
  • la commune peut faire venir ses administrés aux activités qu'elle propose, via le service MEPURU.

La boutique éphémère permet aussi d'accueillir des activités, commerciales ou non, et faire venir des utilisateurs à cette occasion via le service MEPURU.

A titre d'exemple : producteur agricole local, présentation de produits de grandes enseignes, activités d'associations, rendez-vous administratifs...

Le modèle économique :

Le service MEPURU se décline en 2 offres :

Offre 1 : activités sociales, culturelles et commerciales

Financeurs :

  • Utilisateurs suivant leurs ressources
  • Collectivités et autres acteurs du territoire

Paiement au chauffeur :

  • Frais km
  • Forfait par nombre de personnes transportées

Offre 2 : liaison train bus

Financeurs :

  • Utilisateurs suivant leurs ressources
  • Collectivités et autres acteurs du territoire

Paiement au chauffeur :

  • Frais km
  • Forfait par nombre de personnes transportées

Option :

  • Location de l'espace MEPURU à la commune qui le gère.

Comment nous en sommes arrivés là ?

Le constat initial

Les freins à la mobilité accélèrent l'isolement social des personnes âgées : près de 50% des plus de 75 ans rencontrent des difficultés liées à la mobilité. Abandon de la voiture, complexification de l’espace urbain, méconnaissance des transports publics, insuffisance ou inadaptation du mobilier urbain, difficulté de cheminement sur les trottoirs… Résultat : un senior sur trois affirme régulièrement ne pas sortir de chez lui pendant plus de 24 heures d’affilée. Ils sont à peine 5% à utiliser les transports en commun pour se déplacer.

Le processus de réflexion

A partir des mots clés proposés dans le cadre de la thématique (Santé, Age, Urbanisme, Ruralité, Habitation, Handicap), les membres du groupe ont listé toute une série de notions permettant de caractériser la problématique.

Nous sommes partis de l’expérience d’un des membres du groupe qui vit actuellement en milieu rural à Bazouges-la-Pérouse. Il ne dispose pas d’un véhicule ni d’un permis de conduire et est confronté au quotidien à des problèmes de mobilité.

Bazouges-la-Pérouse se situe dans le canton d’Antrain, une de zones géographiques les moins peuplées du département. Bazouges-la-Pérouse compte 1 786 habitants avec une densité de 31 habitants au km2.

Le partage de cette expérience individuelle a permis d’élargir la réflexion à des publics issus de classes d’âge différentes et dont les situations personnelles peuvent complexifier encore ces contraintes de mobilité. A savoir :

  • Seniors en perte d’autonomie, avec ou sans véhicule personnel
  • Personnes et familles ne disposant pas de moyens de locomotion.

Les questions que l'on s'est posées

Les problématiques pour les personnes isolées en milieu rural. A savoir :

  • Comment me déplacer facilement, confortablement et en sécurité pour rejoindre ma commune et ses services (rejoindre le cœur de ville) ?
  • Comment accéder aux moyens de locomotion reliant les grands centres urbains ou d’autres communes distantes via le train ou le service de cars sans avoir à attendre à un arrêt de bus, quand il existe, en bord de route et soumis aux conditions météo. ?
  • Comment rencontrer et interagir de manière plus fréquente avec ses voisins (recréer du lien social) ?

Les freins rencontrés

  • Equipe pluridisciplinaire mais sans développeur (pas de proto numérique) limitée en nombre.
  • Le process de gestion projet et son séquençage.
  • Manque de temps pour préciser les modalités de fonctionnement du projet.

L'équipe

Équipe en phase de réflexion le premier jour
  • Nicolas Cavagni - chef de projets communication - Département d'Ille-et-Vilaine - nicolas.cavagni@ille-et-vilaine.fr
  • Nelly Blanchet - facilitatrice du changement innovation - Département d'Ille-et-Vilaine - nelly.blanchet@ille-et-vilaine.fr
  • Lucie Cassisa - Designer - lucie.cassisa@gmail.com
  • Audran Buswelle - Maker
  • Bérengère Amiot - Facilitatrice et designer - berengere.amiot@gmail.com

Ressources