Quai Duguay-Trouin

De WikiRennes

Les quais en 1859. Vue stéréoscopique dans Narrative of a Walking Tour in Brittany Lovell Reeve
L'hôtel de Palys, détruit en 1958
Le quai Duguay-Trouin à gauche, le quai Lamennais, à droite : le calme de 1900; carte B. F. Paris

Le quai Duguay-Trouin, en rive droite de la Vilaine canalisée, relie le quai Lamartine à la place Maréchal Foch et au pont de Bretagne.

Lors de la construction des quais il reçut le nom de quai Saint-Yves, du nom de l'ancien hôpital construit à cet emplacement. En 1888, le conseil municipal lui a substitué le nom du célèbre marin malouin René Duguay-Trouin (1673 - 1736). Des Britanniques décrivent les quais en 1859 et la photo qu'ils en ont prise (voir à gauche):" Au premier plan, des deux côtés, des troupes de femmes occupées à laver et, au loin devant un pont, des bains flottants.(sic) Le grand bâtiment, à gauche, ancien couvent avec les lettres Tal St. Yves grossièrement tracées, sert maintenant de caserne; celui sur la droite, avec un peuplier en avant, est nouveau encore bardé d'échaffaudages. Sur la rambarde qui court le long du quai, quantité de linges étendu à sécher."[1]

Au n° 16 du quai s'élevait au fond d'un jardin en terrasses, l'élégant hôtel de Palys, de style néo-gothique, détruit en 1958.[2] Sur la partie du quai délimitée par la rue du Cartage et la rue Le Bouteiller existait, jusqu'en 1844, la rue des Juifs, fermée à ses deux extrémités, [3]avec à l'est les Moulins de la Poissonnerie

Références

  1. Narrative of a Walking Tour in Brittanyp. 268. John Mountenay Jephson - London -1859
  2. rue Saint-Yves
  3. Les rues de Rennes, par Lucien Decombe. Le Roy éd. - 1892



Lien externe

René Duguay-Trouin Wikipedia-logo-v2.svg

Sur la carte

Chargement de la carte...


Galerie cartes postales