RenCitéZen

De WikiRennes

RenCitéZen est un service annoncé par Rennes ville le 28 septembre 2015. Il est composé d'un centre d'appel et de traitement des incidents qui peut-être sollicité par téléphone, internet et smartphone. Il s'inscrit dans le cadre de la Stratégie territoriale de sécurité et prévention de la délinquance[1] :

  • Prévenir et lutter contre les troubles liés aux rassemblements festifs, à la consommation d'alcool et de stupéfiants et l'espace public.
  • Prévenir et lutter contre les troubles liés à l'appropriation d'espaces par des groupes.
  • Prévenir et lutter contre les conflits de voisinage.

Le service est annoncé diversement par la mairie. Parfois, il est question tout azimut des nuisances et du cadre de vie ; ailleurs il s'agit précisément de la délinquance et de la manière d'occuper l'espace public.

Informations officielles

Documents et informations qui manquent :

  • Décision du conseil municipal (demande à faire auprès de la mairie, puis CADA)
  • Budget du dispositif, si possible détaillé initial + maintenance (demandes à faire auprès de la mairie, puis CADA)
  • Détails des missions déléguées à la société Softeam, et d’éventuels autres prestataires externes (demande à faire auprès de la mairie, puis CADA)
  • Dossier CNIL associé au dispositif et à l'outil numérique (demande à faire auprès de la mairie, puis CNIL si le numéro du dossier est fourni par la mairie, sinon, CADA)
  • Informations à confirmer, à savoir si c'est un dispositif Rennes ville ou Rennes métropole (il semble que c'est Rennes ville, à demander à la mairie, puis métropole)
  • Information sur le nombre d'agents du dispositif RenCitéZen, leurs qualifications, le lieu où se situe le service et dépendant de quels élus
  • Document actualisé sur le comité d'éthique de la vidéosurveillance (actuellement le document de la mairie présente des personnes décédés et des personnes ayants démissionné comme étant toujours membre du comité : la CADA saisie sur ce dossier n'a pas pu permettre d'accéder à une liste plus à jour puisque selon la mairie, cette liste n'existe pas).

Presse et média

Section à compléter.

Dispositifs similaires

Section à compléter.

Notes et références