Rennes et le gallo

De WikiRennes

Quelle est la place du gallo à Rennes ? La gallo est une langue mal connue et méjugée. Cet article essaye de donner quelques éléments factuels pour permettre de mieux appréhender cette question.

Il existe une enquête sur des élèves du collège qui révèlent l’existence de pratiques et de compétences linguistiques régionales[1].

Il est intéressant de consulter le Dictionnaire des locutions populaires du bon pays de Rennes-en-Bretagne par Henri Coulabin, publié en 1891 par Hyacinthe Callière, éditeur à Rennes. Sur 376 pages, à raison de cinq ou six par pages, ce sont 1800 entrées : mots usités, proverbes, conduisant à comprendre la vie quotidienne dans le pays de Rennes dans les années 50 à 80 du 19e siècle au travers de ces termes qui ressortissent du gallo. [2]

Plusieurs études sur le lien entre la langue et le territoire rennais ont été menées[3]

Enseignement

Le gallo est enseigné de la primaire au secondaire à Rennes.

Jusqu'en 2002, il existait une option gallo en DEUG à Rennes 2[4].

Plusieurs associations proposent également des cours du soir.

Associations

Culture gallo

Bèrtran Ôbrée aux Champs Libres, lors de la Fête de la Bretagne 2012.

Roger le Contou et Fred le Disou qui se produisent notamment sur Tv Rennes 35[5].

Ôbrée Alie est un groupe chantant principalement en gallo.

Références

  1. Quelles pratiques linguistiques régionales chez des élèves de zones suburbaines en Bretagne gallo ?, 2005, consulté le 21 janvier 2012.
  2. http://archive.org/details/dictionnairedesl00couluoft
  3. https://halshs.archives-ouvertes.fr/hal-00669257/document
  4. - Gallo et enseignement - sur le site du Centre national de documentation pédagogique.
  5. Roger le Contou et Fred le Disou