Rue Hoche

From WikiRennes
Jump to: navigation, search
Descendant la rue Hoche, un habitué de l'hôtel des ventes, situé alors de l'autre côté de la rue: l'ombre de la tête du photographe en bas à gauche, et deux passants qui se retournent, étonnés. Le 18 novembre 1895 par Etienne Maignen, commissaire-priseur

La rue Hoche est une voie sud-nord située dans le quartier 1: Centre, allant de la place du Parlement à la place Hoche.

La Rue Hoche. E. Mary-Rousselière 1166, voyagé 1909. Coll. YRG et AmR 44Z1845

La rue était coupée entre les n°5 et n°14 par le mur de la deuxième enceinte. La poterne Saint-François y fut percée en 1667; on y montait par un escalier de plusieurs marches à cause de la différence de niveaux. La rue fut nivelée en 1722 et la poterne transformée en porte. Deux escaliers de six pieds de large conduisaient sur le rempart. La partie de la rue allant de la rue des Fossés à la place Hoche ne date que de la fin du 19e siècle et traverse les terrains de l'ancien couvent de la Visitation. La partie sud, descendant la rue des Fossés à la place du Parlement fut percée au commencement du 17e siècle, lors de la construction du Palais qu'elle longe sur son côté ouest. Elle s'appela jusqu'en 1888 rue Saint-François, du nom du couvent des Franciscains Cordeliers déjà amputé lors du percement de la rue Victor Hugo en 1829[1].

Elle fait référence à Louis Lazare Hoche, général français de la Révolution (24 juin 1768, Versailles - 19 septembre 1797, Wetzlar, Hesse, Allemagne)

Son nom est également donné à une place bien connue de Rennes.

Sur la carte

Chargement de la carte...

Références

  1. Le Vieux Rennes, par Paul Banéat. J. Larcher, éd. -1911

Lien externe

Un article qui révèle l'aspect harmonieux de la rue: http://www.rennes-infos-autrement.fr/rue-hoche-lune-des-plus-harmonieuses/


Pour déambuler dans les rues de Rennes, son histoire et la Collection YRG, cliquer ici 309

.