Rue Joseph Vaillant

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

La rue Joseph Vaillant se situe dans le quartier 8 : Sud-Gare entre le boulevard Gaëtan Hervé et le boulevard Louis Volclair. Cette voie fut dénommée par délibération du Conseil Municipal de la Ville de Rennes le 16 octobre 1957[1].

Cette voie rend hommage à :

Joseph Vaillant

Joseph Vaillant

Résistant fusillé

(27 mars 1921, Saint-Renan, Finistère - 30 décembre 1942, La Maltière en Saint-Jacques de la Lande)

Membre du Parti Communiste Français et responsable politique du Comité de Lutte pour l’indépendance de la France, Joseph Vaillant organise un groupe de Résistance à Vern-sur-Seiche dès le 28 juin 1940, après avoir récupéré des armes abandonnées par l’Armée française. En juillet 1940, il tue un garde allemand à Fouillard. En août, il récupère armes et munitions dans un dépôt allemand à Betton et organise un second groupe de Résistance, après avoir pris contact avec des agents de la SNCF.

En 1941, il participe à l’attaque d’un immeuble - boulevard de la Tour d'Auvergne à Rennes - et à celle du local abritant le Rassemblement National Populaire et la Légion des Volontaires Français (L.V.F.)[2]. Il dirige le sabotage de la ligne téléphonique de Paris à Noyal-sur-Vilaine.

Arrêté par les Allemands en septembre 1942, il est incarcéré, torturé, condamné à mort le 20 décembre 1942. Il est fusillé le 30 décembre 1942 à La Maltière avec 24 autres résistants[3].

A titre posthume, Joseph Vaillant est titulaire de la Croix de guerre et de la Croix de Chevalier de la Légion d’Honneur.

Note et références

  1. Délibérations municipales, Archives de Rennes
  2. Rennes pendant la guerre, chroniques de 1939 à 1945, par Étienne Maignen. éd. Ouest-France - 2013
  3. Butte des Fusillés de la Maltière

Sur la carte

Chargement de la carte...