Rue Professeur Maurice Audin

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

La rue professeur Maurice Audin se situe dans le quartier 5 : Maurepas - Bellangerais et prend son origine sur l'avenue des Gayeulles. Cette voie fut dénommée par délibération du Conseil Municipal de la Ville de Rennes le 21 mai 1979[1].

Cette voie rend hommage au professeur Maurice Audin, anticolonialiste et martyr de la Liberté (1932 - 1957)

Maurice Audin, jeune mathématicien, est membre du Parti communiste algérien et militant de l'indépendance algérienne. Il est arrêté par des parachutistes français le 11 juin 1957, et disparaît sans jamais être retrouvé.

Dans un premier temps traitée à Alger, c'est à Rennes, à partir de 1959, que l'affaire fut instruite. Celle-ci fait écho à la plainte formulée par Josette Audin, son épouse, dès juillet 1957. On pense alors très fortement à l'Affaire Dreyfus qui s'est elle aussi jouée dans la capitale bretonne. L'instruction aboutit à un non-lieu en avril 1962[2], quelques jours après le cessez-le-feu en Algérie.

Le cas Maurice Audin est devenu le symbole de la pratique de la torture durant la guerre d'Algérie Wikipedia-logo-v2.svg. En septembre 2018, le président de la République Emmanuel Macron reconnaît la responsabilité de l'État français dans la disparition de Maurice Audin[3].

Sur la carte

Chargement de la carte...

Note et références