Rue de l'Hermine

De WikiRennes

Rue de l'Hermine au premier plan à droite. Carte légendée par erreur Rue Duguesclin ; celle-ci est en arrière, bien après le tram. Léon et lévy (LL30), voyagé 1905. Coll. YRG et AmR 44Z1407

La rue de l'Hermine, axée ouest-est, se situe dans le quartier 1 : Centre entre la rue Du Guesclin et la rue de Brilhac. Cette voie fut dénommée par délibération du conseil municipal de la Ville de Rennes le 12 décembre 1726. Elle fut renommée en 1792 rue de la Justice puis sous l'Empire rue d'Iéna.

Cette voie fait référence à l'Hermine de Bretagne Wikipedia-logo-v2.svg.Du nom latin de mus armenia : rat ou souris d'Arménie ; dérive en ancien français ermin qui désignait aussi bien l'Arménien que l'hermine. L'hermine est apparue dans les années 1240, et c'est le Duc Jean IV qui a établi l'ordre de l'Hermine, en 1381. Elle a fini par être considérée un peu partout comme le symbole de la Bretagne et aujourd'hui, elle se retrouve de fait, dans les armoiries d'un très grand nombre de villes bretonnes comme Vannes, Rennes ou Saint- Nazaire et Nantes, et sur le drapeau de la Bretagne. Appelé Gwenn ha Du en breton (blanc et noir) le drapeau compte 11 hermines, chiffre sans signification particulière, et 4 bandes blanches pour la Bretagne bretonnante, 5 bandes noires pour la Bretagne gallaise.

Sur la carte

Chargement de la carte...

Note et références



Pour déambuler dans les rues de Rennes, son histoire et la Collection YRG, cliquer ici 316 ou ici 408

.