Zilda

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

Žilda est un artiste de street art installé à Rennes. Parcourant les villes (Lisbonne, Rome, Paris…), Žilda introduit dans l’espace public des figures mythologiques ou extraites de la littérature, des scènes de film, pistonnées dans un univers urbain implacable.

Projets à Rennes

Je suis un éphémère

François Corre devant sa librairie rue Hoche

Žilda crée un parcours en peignant une une dizaine de personnages rennais d'après ses propres photographies puis en les affichant sur les murs de Rennes.

"Figures noctambules ou matinales, qu'ils réveillent le macadam par la musique, le chant, le verbe, le livre ou leur simple génie à habiter un espace, chacun d'entre eux raconte un peu de cette ville à travers la mise en abyme picturale de leur présence furtive et fragile."[1]

Voyage au bout de l'éphémère

Hommage à Louis-Ferdinand Céline Wikipedia-logo-v2.svg, 80 ans jour pour jour après son arrivée à Rennes où il étudia six ans la médecine et ouvrit un cabinet. Žilda affiche la silhouette de l'écrivain sur l'horloge de la Place des Lices, figure éphémère et incertaine.

Palimpseste

"Escapando de la critica" sur le Mail François Mitterrand

La peinture sur papier collée sur la façade d'une vieille maison du Mail François Mitterrand est une reproduction en noir et blanc du tableau Escapando de la critica du peintre espagnol Pere Borrell des Caso.

"Il fait 163 cm sur 118. C'est une touche muséale sur un mur en friche. Si j'ai horreur des toiles à cause du cadre qui m'étouffe, ici je me l'impose. La contrainte me plaît dans l'art de rue car il faut faire avec des éléments déjà présents."[2]


Notes et références

  1. Lubna S, blog de Žilda
  2. Interview de Žilda dans le magazine Bikini, avril-mai 2011.

Liens externes