Rue Robert Chevrier

From WikiRennes
Jump to navigationJump to search
Robert chevrier.png

La rue Robert Chevrier se situe dans le quartier 8 : Sud-Gare entre le boulevard Gaëtan Hervé et le boulevard Louis Volclair. Cette voie fut dénommée par délibération du Conseil Municipal de la Ville de Rennes le 16 octobre 1957[1].

Cette voie rend hommage à  :

Robert Chevrier

Résistant fusillé (24 octobre 1919, Rennes - 18 septembre 1942, Grand Quevilly)

Robert Chevrier, né à Rennes, y travaille en tant qu'ajusteur à la SNCF. Au début de la guerre, il est mobilisé, et ne reprend son poste aux ateliers de la SCNF qu'une fois la capitulation de la France signée. En septembre 1940, il entre dans la Résistance rennaise, puis est muté à Rouen. Là-bas, il participe à de nombreux sabotages visant l'occupant, au sein de l'armée clandestine du Parti Communiste, l'OS (l'Organisation Spéciale). Il devient fin 1941 FTPF : Franc-Tireur et Partisan Français, et participe à la mise en place et l'organisation de ce mouvement. Très actif, on sait qu'il fabrique des bombes, participe à un attentat contre une libraire de propagande nazie de Rouen, ou encore à l'attaque armée d'une patrouille allemande. Il aurait aussi exécuté deux agents de la Gestapo.

Arrêté le 23 juin 1942, il est condamné à mort le 1er juillet 1942 et est fusillé.

Ses parents rapatrieront sa dépouille à Rennes quelques années plus tard. Robert Chevrier est inhumé au cimetière de l'Est de Rennes.

Sur la carte

Chargement de la carte...

Note et références

  1. Délibérations municipales, Archives de Rennes