Duc de Chaulnes

From WikiRennes
Revision as of 16:21, 2 January 2024 by Stephanus (talk | contribs)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to navigationJump to search

Charles d'Albert d'Ailly (1625 - 4 septembre 1698), dit le duc de Chaulnes (1653). Gouverneur de Bretagne (1670-1693), en 1675, il fit réprimer brutalement la révolte du papier timbré.

A trois reprises, il se retrouva Ambassadeur à Rome, lors des élections des papes Clément IX (1667), Clément X (1670) et Alexandre VIII (1689).

Le duc de Chaulnes, surnommé le "gros cochon" par le petit peuple Rennais, meurt en poste Gouverneur de Guyenne.

Il avait pourtant été bien accueilli : « Le jeudi 19e septembre 1669, Monseigneur Charles d'Ailly, duc de Chaulnes, lieutenant pour Sa Majesté en Bretagne, a faict son entrée solemnelle en cette ville de Rennes par le forsbourg de la rue Hux et porte Sainct Georges; et estoint touttes les compagnyes soubz les armes en haye des deux costez, depuis la première barrière de la rue Hux jusques cheix Mr le Premier Président où il alla pour dessendre; mais comme il l'attendoit au Manoir episcopal, il s'y rendit incontinant; et le samedy au soir les compagnies des Lices, rues St Michel et place Ste Anne estoint soubz les armes et y avoit un feu de joie au hault des Lices et un téâtre où lon fist jouer de beaux feux dartiffices et fuzées advis la maison du sr Duclos Bossard où estoint Monsieur et Madame la Duchesse; et le lundy en suivant, 23e dito, il a faict son entrée et pris séance au Parlement, où le filz de Mr le Procureur genéral et Mr de Montalembert ont plaidé; et puis environ les quatre heures dudict jour, il a été à l'Hostel de Ville, et le lendemain 24e, il a party de cette ville d'un grand matin pour aller aux Estats, à Dinan. Journal d'un bourgeois de Rennes au XVIIe siècle.

Le comte de Toulouse (Louis Alexandre de Bourbon (1678-1737), fils naturel de Louis XIV) lui succéda au gouvernement de Bretagne.