Bannière liberation Rennes 2.jpg

A l'occasion des 80 ans de la libération de Rennes, (re)découvrez l'ensemble des
contributions autour de la Seconde Guerre mondiale et de la libération sur Wiki-Rennes.

Louis Volclair

From WikiRennes
Jump to navigationJump to search
The printable version is no longer supported and may have rendering errors. Please update your browser bookmarks and please use the default browser print function instead.
Avis d obseques d assassines.jpeg

Louis Volclair [1](1899 – 1944) est né le 20 juillet 1899, à Bazouges-la-Pérouse où son père est instituteur.

En 1912, la famille Volclair arrive à Rennes quand le père est muté à l'école Papu. Le jeune Louis travaille d'abord à la Trésorerie Générale, puis à la Compagnie des Eaux et enfin il ouvre une librairie, Rue Jules Simon à Rennes.

Lors de la seconde guerre mondiale, son père est conseiller municipal radical socialiste, vieux militant Syndicaliste et figure sur la liste des cent cinquante personnalités françaises désignées et signalées à la Milice à la suite de la mort de Philippe Henriot Wikipedia-logo-v2.svg, tué par la Résistance à Paris, secrétaire d'Etat à la propagande du Gouvernement de Vichy.

À Rennes, 5 personnes figurent sur la liste et dans la nuit du 30 juin au 1er juillet 1944, la Milice rennaise se présente aux domiciles de ces 5 personnes. Gaëtan Hervé, Pierre Lemoine sont tués à leur domicile, Oscar Leroux est blessé à l'épaule en prenant la fuite, François Château a déjà quitté la ville et quand la Milice se présente au domicile de Louis Volclair, sa femme dit qu'il est hospitalisé à la clinique de la Sagesse.

Louis Volclair va être assassiné, sans explication, sur son lit d'hôpital. Mais c'est le fils qui est tué à la place de Louis Volclair, père.

À Rennes, le boulevard Louis Volclair honore sa mémoire.

Article connexe

Notes et références

  1. à partir de la notice rédigée par Joël DAVID, chargé d'odonymie à la Ville de Rennes, Rennes Métropole