Bannière liberation Rennes 2.jpg

A l'occasion des 80 ans de la libération de Rennes, (re)découvrez l'ensemble des
contributions autour de la Seconde Guerre mondiale et de la libération sur Wiki-Rennes.

Square Joséphine Pencalet

From WikiRennes
Jump to navigationJump to search

Le square Joséphine Pencalet Wikipedia-logo-v2.svg (Skwar Jozefin Penkaled) est aménagement paysagé situé dans la ZAC Maurepas-Gayeulles à l'extrémité de la rue Jean-François Boursault et de l'avenue de Rochester. Il a été dénommé par délibération du conseil municipal en date du 13 mars 2023 pour rendre hommage à :

Joséphine Pencalet

Portrait Josephine Pencalet agée de 20 ans

Ouvrière militante des Penn Sardin (1886-1972)
Née dans une famille nombreuse de marins pêcheurs, Joséphine Pencalet (18/08/1886 - 13/07/1972) est une ouvrière militante de la révolte des Penn Sardin Wikipedia-logo-v2.svg. Après une scolarité dans un internat catholique de Quimperlé, elle s'installe à Argenteuil avec son mari Léon Leray, conducteur de locomotive. Elle travaille plusieurs années en tant que domestique dans la région parisienne. Veuve en 1919, elle revient à Douarnenez avec ses deux enfants nés en 1910 et 1918. Elle rentre alors comme ouvrière dans une conserverie de Douarnenez. Elle participe au mouvement de grève des Penn Sardin (grèves des sardinières) à Douarnenez entre novembre 1924 et janvier 1925, réclamant notamment une augmentation de salaire. Elle est ensuite élue le 3 mai 1925 conseillère municipale sur la liste présentée par le Parti communiste français. Elle participe aux séances du conseil municipal pendant près de six mois. Son élection est invalidée par le Conseil d'État en novembre 1925[1] au motif qu'elle est une femme, car à l'époque les femmes ne sont en droit ni électrices ni éligibles. Néanmoins, elle fut la première femme, et bretonne, élue à un conseil municipal.
En 2019 est inauguré un amphithéâtre de l’université Rennes 2 à son nom[2].

Sur la carte

Chargement de la carte...

Note et références