Toussaint Rallier du Baty

From WikiRennes
Revision as of 10:46, 15 April 2023 by Stephanus (talk | contribs)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to navigationJump to search
Toussaint François Rallier du Baty, maire de Rennes

Toussaint François Rallier du Baty

Maire de Rennes

(1er août 1665, Rennes - 25 mars 1734, Rennes)

Toussaint Rallier du Baty est né dans la paroisse Saint-Germain. Il obtient en 1695, moyennant finances, l'office de maire de la ville ; cet office ayant été supprimé en 1717, il fut élu procureur-syndic et reprit son titre de maire le 1er janvier 1720 jusqu'en 1724 où, le titre supprimé à nouveau, il fut réélu procureur-syndic puis maire à nouveau jusqu'à sa mort. Il resta ainsi 39 ans à la tête de la communauté de ville.

C'est sous sa mandature que se déclencha l'incendie de 1720 (23 au 29 décembre1720). L’incendie de Rennes, survenu en décembre 1720, est évidemment l’événement qui marqua cette période. Le maire eut à prendre des mesures pour reloger les sinistrés et, même si la reconstruction de la ville était du ressort de l’intendant, représentant du roi, il fit entendre la voix du conseil de ville et ses désaccords avec Isaac Robelin pour que celui-ci soit remplacé par par l'architecte Jacques Gabriel, auteur de l'Hôtel de ville et de la Place de la Mairie. En 1721, le 23 mai, il fit prendre une délibération importante pour l’organisation des secours en cas d’incendie. C’est encore sous son mandat que les rues du centre reconstruit furent dénommées :rue de Toulouse, rue Royale, rue de Rohan, rue Du Guesclin. M. Rallier, dont la communauté venait de proroger les pouvoirs pour la sixième fois, termina, le 25 mars, son honorable carrière au milieu de la douleur publique, la plus vraie des oraisons funèbres. Un deuil général couvrit la ville; chaque famille semblait avoir perdu un de ses membres. Ses funérailles furent célébrées avec une grande pompe et aux frais de la communauté. Tous les corps y assistèrent solennellement.[1]

Une rue et une place Rallier du Baty existent à Rennes.

Références

  1. Histoire de Rennes, p. 363 Émile René du Crest de Villeneuve

Archives départementales de Rennes, cote 100Fi760