Les Champs Libres

De WikiRennes

(Redirigé depuis Champs Libres)
LesChampsLibres.jpg

Les Champs Libres sont un équipement de la communauté d'agglomération Rennes Métropole, regroupant la Bibliothèque de Rennes Métropole, le Musée de Bretagne, l'Espace des Sciences et son planétarium, des espaces d'exposition et de conférences. Au sixième étage de la bibliothèque ont été rassemblées les collections de l'écrivain Henri Pollès, dont les pièces de la maison-musée ont été fidèlement reconstituées.

Les Champs Libres ont ouvert au public le 28 mars 2006. Désignés sous le code de NEC (Nouvel Equipement Culturel) lors de leur construction, les Champs Libres ont été dessinés par Christian de Portzamparc Wikipedia-logo-v2.svg. Ils sont desservis par le métro, Station Charles de Gaulle. Depuis la fin de 2010, la Cantine numérique rennaise occupe au rez-de-chaussée les locaux libérés par la librairie qui n'a pu assurer sa viabilité économique.

La bibliothèque

La Bibliothèque des Champs Libres est la plus grande de Bretagne. Elle est associée à Rennes Métropole mais ne s'intègre pas au réseau des bibliothèques rennaises.

La bibliothèque s'étend sur plusieurs étages selon les thèmes :

  • Rez-de-chaussée: Enfant - romans et bandes dessinées pour enfant
  • Mezzanine: Jeunesse - Livres et multimédia pour enfants
  • IIe étage: Musique - CD-DVD musicaux et livre sur le sujet
  • IIIe étage: Science et technique - Sciences naturelles, informatique, mécanique
  • IVe étage: Littérature - Romans et bandes dessinées
  • Ve étage: Art, société, civilisation - Sciences humaines et sociales, cinéma
  • VIe étage: Patrimoine - Fonds patrimonial et régional, musée du livre et des lettres Henri Pollès, écrivain et bibliophile breton.

L'espace vie du citoyen

On trouve aussi, séparé de la bibliothèque dans le bâtiment des Champs Libres, l'Espace vie du citoyen où sont disponibles un grand nombre de journaux de la presse française et de revues, ainsi que des documents divers. C'est aussi un lieu de consultation d'Internet.

Le Musée de Bretagne

On y trouve des expositions permanentes :

  • Bretagne est Univers
  • Bretagne des Milles et Une Images
  • Espace Dreyfus

L'Espace des Sciences

C'est un CCSTI, Centre de culture scientifique, technique et industrielle Wikipedia-logo-v2.svg. Il est composé de quatre expositions :

  • la Salle de la terre ; située au 1er étage, c'est une exposition permanente sur l'histoire géologique du massif armoricain,
  • le Laboratoire de Merlin ; situé au rez-de-chaussée, c'est un espace avec des manipulations interactives pour explorer un thème scientifique,
  • un Planétarium numérique ; situé au 3ème étage, c'est une salle de 99 places avec écran hémisphérique de 14 mètres de diamètre, avec 5 séances par jour,
  • une exposition temporaire dans la salle Eurêka, située au rez-de-chaussée.

La salle de conférences Hubert Curien

Située en sous-sol et d'une capacité de 450 places assises, elle accueille des conférences, des débats, des congrès.

Pourquoi Les Champs Libres ?

Logochampslibres.jpg

Le projet du Nouvel Équipement Culturel date de 1992. Il est né du constat suivant :

  • La ville de Rennes ne disposait pas d’une réelle bibliothèque centrale. De plus les locaux de la bibliothèque municipale, rue de la Borderie, devenaient trop exigus pour jouer ce rôle.
  • Le Musée de Bretagne partageait les mêmes locaux que le Musée des Beaux-Arts, sur les quais, et aucun des deux ne pouvait s’étendre.
  • L’association de l’Espace des sciences ne disposait que de 200 m² de surface d’exposition au centre commercial Colombia et souhaitait développer ses activités.

Un regroupement de ces trois entités culturelles a donc été envisagé pour :

  • favoriser le croisement des publics,
  • faciliter l’accès à la culture
  • mettre en place une synergie entre les trois entités (mise en place d’actions communes).

Historique du nom :

  • 2000 : Un large sondage est effectué à travers la presse et les habitants de Rennes Métropole afin de donner un nom au Nouvel Équipement Culturel. Le NEC est une appellation déjà déposée à l’INPI (Institut National de Propriété Industrielle).
  • 2001 : Deux groupes de travail (composés d’une part de personnalités du monde culturel et d’autre part de professionnels de la communication) se réunissent dans le but d’élaborer une banque de noms possibles pour le futur équipement.
  • 2002 : Les conseillers de Rennes Métropole ont fait une présélection de noms qui ont ensuite subi différentes phases de test.

Trois noms ressortent de ces sélections successives : Les Champs Libres, Le Vaisseau, Va savoir.

Ces trois noms sont soumis à 500 personnes (312 rennais, 75 habitants d’Ille-et-Vilaine, 75 bretons et 38 personnes des trois entités).

Les Champs Libres est le nom choisi finalement : « il convient bien à un espace culturel ouvert à diverses activités, il évoque la liberté, le droit de choisir et de laisser libre cours, le champ libre à nos pensées ! ».


Quelques expositions temporaires

En 2012 :

En 2011 :

En 2010 :

En 2009 :

  • Les Aymaras - escalier de la bibliothèque
  • Odorico - musée de Bretagne
  • Boat people - musée de Bretagne

En 2008 :

  • Germaine Tillion, ethnologue et résistante - salle Anita Conti
  • Les Gwitchins - escalier de la bibliothèque
  • Le roi Arthur, une légende en devenir - salle Georges Henri Rivière, René-Yves Creston et Anita Conti

En 2007 :

  • Des habits et nous - musée de Bretagne
  • Travailler du chapeau, le chapelier et la modiste - musée de Bretagne
  • Voyager en couleurs, photographies autochromes en Bretagne - salle Anita Conti

En 2006 :

  • Le chat s'expose - salle Anita Conti
  • BDZH, 35 ans de BD en Bretagne - salle Georges Henri Rivière

Lien interne

Lien externe


Assos-ruche.jpg

Retrouvez nous sur La Ruche