Chapelle Saint-Yves

De WikiRennes

La Chapelle Saint-Yves est une ancienne chapelle du 16e siècle et l'actuel siège de l'Office de tourisme et des Congrès de Rennes Métropole. Elle s'élève au bout de la rue Saint-Yves, avec son portail ouest de style ogival aux élégantes sculptures. Elle était la chapelle de l'hôpital Saint-Yves, construit sur initiative d'Eudon Le Bouteiller[1], prêtre du diocèse de Tréguier au 14e siècle, au bord du fleuve, car au Moyen Âge les hôpitaux s'installèrent fréquemment au bord des cours d'eau, pour la commodité du lavage du linge et du déversement des eaux sales. L'hôpital fut détruit vers 1860 pour permettre l'alignement du quai. On le voyait encore en 1859[2]. Négligée, la chapelle fut même laissée, aux 19e et 20e siècles, à usage d'entrepôt de quincaillerie. Objet d'une salvatrice réhabilitation en 1997[3], elle abrite une exposition permanente sur l'histoire architecturale de "Rennes, métropole d'art et d'histoire". Les cinq vitraux modernes de Gérard Lardeur s'harmonisent heureusement avec cette construction d'âge avancé.

La chapelle Saint-Yves et, en arrière-plan, l'ancien hôpital vers 1845[4]
Ce que l'on lisait et voyait dans une revue d'art en 1966
Déjà, pendant la seconde guerre mondiale, l'on déplorait l'état de la chapelle (l'Ouest-Éclair du 20 mars 1941)
Le long de la rue Saint-Yves, la chapelle (de Wikimedia Commons)
Chapelle Saint-Yves en 2014 (photo Jordi Ferrer dans Wikimedia Commons)
La chapelle saint-Yves en survol

Le bâtiment est classé aux monuments historiques par décret du 10 mars 1945 (Notice n°PA00090676).

Références

  1. rue Le Bouteiller
  2. quai Duguay-Trouin
  3. http://www.lexpress.fr/informations/rennes-la-chapelle-saint-yves_646627.html
  4. lith. Landais, Rennes d'après nature par H. Lorette. Album breton, Souvenirs de Rennes

Sur la carte

Elle se trouve au croisement de la rue Saint-Yves et de la rue Le Bouteiller, non loin du quai Duguay-Trouin.

Chargement de la carte...