Louis Volclair

De WikiRennes

Avis d obseques d assassines.jpeg

Louis Volclair [1](1899 – 1944) est né le 20 juillet 1899, à Bazouges-la-Pérouse où son père est instituteur.

En 1912, la famille Volclair arrive à Rennes quand le père est muté à l'école Papu. Le jeune Louis travaille d'abord à la Trésorerie Générale, puis à la Compagnie des Eaux et enfin il ouvre une librairie, Rue Jules Simon à Rennes.

Lors de la seconde guerre mondiale, son père est Conseiller municipal Radical Socialiste, vieux militant Syndicaliste et figure sur la liste des cent cinquante personnalités françaises désignées et signalées à la Milice à la suite de la mort de Philippe Henriot Wikipedia-logo-v2.svg, tué par la Résistance à Paris, secrétaire d'Etat à la propagande du Gouvernement de Vichy.

À Rennes, 5 personnes figurent sur la liste et dans la nuit du 30 juin au 1er juillet 1944, la Milice rennaise se présente aux domiciles de ces 5 personnes. Gaëtan Hervé, Pierre Lemoine sont tués à leur domicile, Oscar Leroux est blessé à l'épaule en prenant la fuite, François Château a déjà quitté la ville et quand la Milice se présente au domicile de Louis Volclair, sa femme dit qu'il est hospitalisé à la clinique de la Sagesse.

Louis Volclair va être assassiné, sans explication, sur son lit d'hôpital. Mais c'est le fils qui est tué à la place de Louis Volclair, père.

À Rennes, le boulevard Louis Volclair honore sa mémoire.

Article connexe

Notes et références

  1. à partir de la notice rédigée par Joël DAVID, chargé d'odonymie à la Ville de Rennes, Rennes Métropole