Rue Philippe Lebon

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

La rue Philippe Lebon se situe dans le quartier de Cleunay entre le boulevard Voltaire et la rue Champion de Cicé. Cette voie fut dénommée par délibération du conseil municipal de la Ville de Rennes le 24 décembre 1908. Il s'agissait anciennement du chemin vicinal n° 38.

« DENOMINATION DE RUE. - M. le Maire vient de prendre un arrêté aux termes duquel le chemin vicinal ordinaire n° 38 ; allant du boulevard Voltaire (près de l'usine à gaz) au boulevard de Cleunay, sera dénommé rue Philippe Lebon. »

— L'Ouest-Eclair
Origine : Numero du 23 mars 1909 • Recueilli par Manudu35 • 2018licence

Philippe Lebon

(29 mai 1767,Brachay (Haute-Marne) - 1er décembre 1804, Paris)

Philippe Lebon

Ingénieur et chimiste français, inventeur du gaz d'éclairage.

Admis à 20 ans à l'école des Ponts et Chaussées, en 1787, il en sort le 1er cinq ans plus tard en 1792. Il découvre les propriétés des gaz issus de chauffage du bois en 1791 : en essayant de chauffer de la sciure de bois dans une fiole de verre, dont le goulot est couvert par un ligne mouillé, il constate que la fumée devient blanche et limpide, qu'elle est inflammable, diffusant une lumière vive. Le gaz d'éclairage vient en quelques sorte de naître ! Alors qu'on s'éclairait grâce à des lampes à huile, il dépose à Paris en 1799 un brevet pour son éclairage au gaz de houille. Son système est alors un appareil dit « Thermolampe » qui devait fournir à la fois de la lumière et de la chaleur[1].

Plus tard, il devient attaché à Angoulême comme ingénieur ordinaire. En 1800, à l'âge de trente trois ans, il est professeur dans l'école qui l'a formé[2].

Philippe Lebon aurait été assassiné de treize coups de couteau.

Sur la carte

Chargement de la carte...

Notes et références