Rue Saint-Melaine

De WikiRennes
La rue Saint-Melaine, le Palais épisocpal (B) et l'Intendance (D), actuelle préfecture de région, extrait du plan Forestier de 1782
La rue Saint-Melaine vers 1895. (photo Etienne Maignen)
La rue Saint-Melaine aujourd'hui. Peu de changements.

La rue Saint-Melaine est une rue de l'est du centre-ville de Rennes, d'orientation est-ouest et reliant la rue d'Antrain à l'ouest avec le secteur de la place Sainte-Anne, la place Hoche et la place Saint-Melaine avec sa rencontre avec la rue Général Maurice Guillaudot, à l'est. Elle doit son nom à l'ancienne abbaye Saint-Melaine de Rennes qu'elle desservait. Au bout de la rue, côté est, se dresse l'imposant clocher de l'église Notre-Dame-en- Saint-Melaine.

Repavée "à l'ancienne" avec caniveau médian, elle est principalement empruntée par les piétons, éventuellement clients de ses commerces alimentaires et autres. Du centre-ville, elle donne accès, comme la rue des Fossés et la rue Victor-Hugo plus au sud, au Thabor.

Saint-Melaine

Melaine ou saint Melaine (en latin Melanius) fut évêque de Rennes à partir de 505. Sa date de naissance se situe vers 456.

Événements

Le 25 septembre 1851, vers 7 heures, un incendie prit dans les écuries Lesage au n° 2 et détruisit les maisons des numéros 2 à 9, en bois et en torchis, et les écuries à l'arrière : "Ces événements soulèvent un immense élan de solidarité à l'égard des très nombreux sinistrés"[1].

Sur la carte

Chargement de la carte...

Références

Rennes d'histoire et de souvenirs quatrain 62

Lieux notables

Sources

  1. Raymont Fillaut, Rennes des combattants du feu aux techniciens du risque, Rennes, 1999. Page 96 (l'ouvrage donne le 27 septembre)


galerie cartes postales


Pour déambuler dans les rues de Rennes, son histoire et la Collection YRG, cliquer ici 425

.