Campus de Beaulieu

From WikiRennes
Jump to navigationJump to search
En 1962, les terrassements d'assise du futur campus, en bordure de la route de Paris.
Le campus dans l'extension est de l'agglomération (le lit du fleuve a été modifié et élargi).
Plan de Beaulieu.png

Le campus de Beaulieu est un des trois campus de l'université Rennes 1. C'est, dans la partie est de l'agglomération, un pôle occupant 60 hectares des territoires communaux de Rennes et de Cesson-Sévigné. La création du campus est décidé en 1958 par le recteur Henri Le Moal[1], en accord avec le maire de Rennes, Henri Fréville. La pose de la première pierre a lieu le 25 octobre 1963. Le campus est ensuite aménagé vers 1966-1967 par l'architecte Louis Arretche dans le style d'un campus à l'américaine, comprenant de nombreux espaces verts.

Y sont disséminés une quarantaine de bâtiments, abritant 10 000 étudiants s'adonnant aux « sciences dures » : mathématiques, sciences physiques, chimie, biologie, écologie, informatique, géologie, les sciences de la vie et de l’environnement, l’UFR structures et propriétés de la matière, celui d’informatique et d’électronique, l’observatoire des sciences de l’univers, l’IUT de Rennes et l’école supérieure d’ingénieurs (ESIR), le Pôle Numérique Rennes Beaulieu. Dans son environnement, on trouve : l’Ecole nationale supérieure de chimie, l’INSA, Mines télécom Atlantique, Centrale Supélec, l’Ecole de transmissions, l’Ecole supérieure de réalisation audiovisuelle, des terrains de sport, une salle de spectacle ainsi que le CROUS, des logements étudiants et un « restos U ».

Le campus est desservi au nord à l’arrêt Beaulieu-Université de la ligne b du métro.

Note et références