Le Rheu

From WikiRennes
Jump to navigationJump to search
Panneau travaux.svg
Cet article est en construction. • Votre contribution y est bienvenue.

Le Rheu se situe au sud-ouest de Rennes.

Le Rheu occupation des sols.png
Le Rheu vu d'en haut

La commune s'étend sur une surface de 18,89 km2, composée de trois principaux foyers de peuplement : le centre-ville du Rheu, les Landes d'Apigné et le bourg de Moigné. La commune de Moigné fut rattachée à la commune du Rheu le 13 février 1965.

Le Rheu centre
Le Rheu en 1950, un village qui se développera dans les années 50 et 60 du siècle dernier; (de GéobretagneIGN BD ORTHO Historique 2011)
Cité-jardin
Le Rheu le 16 mai 1963 : à l'aube de son développement. (Archives de Rennes. 255FI256)
Le Rheu, le 19 avril 1971 : la ville a effectué une grande partie de son développement. (Archives de Rennes. 255FI257)

Au Xème siècle, l'insécurité entraîna l’instauration d’un système féodal donnant naissance aux seigneuries d’Apigné, de Méjussaume, de la Motte aux Vicomte, de la Freslonnière et à de nombreux manoirs aux alentours de Le Rheu. Lors de la révolution française, Le Rheu et Moigné appliquèrent la réforme administrative votée par l’Assemblée Constituante et en 1790, les maires des deux communes furent élus au suffrage universel masculin. Dans les temps troublés de la chouannerie, le second maire de Le Rheu Wikipedia-logo-v2.svg, Dorvo, fut exécuté dans le bois de la Motte.

En 1933 la commune comptait 877 habitants qui disposaient de 7 épiceries-merceries, 8 boucheries et 15 débits de boisson, soit un pour 58 habitants, mais les 288 habitants de sa voisine, Moigné, ne disposant d'aucun débit de boisson, un débitant voyait sa clientèle potentielle théorique portée à... 78 habitants. Sur ses terres œuvraient 95 agriculteurs. six châteaux étaient cités : d'Apigné, de La Freslonnière, Mauvoisin, Motte-au-Vicomte, Plessis, La Janais.

La population du Rheu, les Rheusois et Rheusoises, s'élève à 9 535 habitants en 2021, au lieu de 8365 en 2015 , soit +2,2% par an [1].En 1950 le maire Jean Châtel, veut faire du Rheu, une petite ville, en raison de l'industrialisation du secteur avec l'installation d'une usine Citroën à la Barre Thomas à Rennes). La première opération d'urbanisme est lancée en 1955 aux Landes d'Apigné, le long de la RN 24 de l'époque avec 110 pavillons. En 1959, il fait appel à Gaston Bardet Wikipedia-logo-v2.svg, directeur des études de l'Institut International et supérieur d'urbanisme appliqué de Bruxelles. Il sera urbaniste conseil du Rheu pendant 10 ans et y réalisera selon le concept de Cité-jardin Wikipedia-logo-v2.svg

La commune est jumelée avec Grasbrunn Wikipedia-logo-v2.svg (Allemagne) depuis 1974.

Est implantée sur la commune une plate-forme régionale colis de la Poste, grande comme quatre terrains de football,elle emploie 220 personnes et traite quotidiennement 150 000 colis (jusqu’à 210 000 en période de forte activité) sur 440 directions. Elle est aussi le point de concentration et de dispersion des colis en provenance des autres grandes régions françaises et de l’international, à destination de 10 départements de l’ouest.

S'y trouve aussi le Centre INRAE de Rennes Bretagne et Basse-Normandie, ayant regroupé au 1er janvier 1880 l'INRA créée en 1983, à proximité de l'Agro-Campus de Rennes et l'Irstea, Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture. Ce centre recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement compte plus de 10 000 agents, 18 centres de recherche localisés dans toute la France, dont celui de Le Rheu ; 14 départements scientifiques spécialisés dans des domaines variés (biologie, génétique, numérique, etc.)

Morts pour la France

  • Pierre Marie Amice, né le 11 mars 1870, meurt à Rennes de tuberculose pulmonaire contractée aux Armées le 23 janvier 1918, matricule 525. Mémoires des Hommes.












Notes et références

  1. Source : chiffre Insee au 01/01/2021

Liens externes