Mail Anne Catherine

From WikiRennes
Jump to navigationJump to search

Le mail Anne Catherine se situe dans le quartier 9 : Cleunay - Arsenal - Redon. Ce mail fût dénommé par délibération du Conseil municipal de la Ville de Rennes le 6 mai 1991.

Biographie de Anne Catherine, photographe[1]

Anne, Marie Robert est née le 10 août 1874, au lieu-dit la Boulais à Guer dans le Morbihan. Son père, Joseph Robert, y est charpentier-forestier exploitant des coupes dans la forêt de Paimpont et sa mère Marie-Louise Poirier s'occupe d'une petite ferme, de son foyer et de ses deux enfants. A l'âge de 12 ans, Anne est placée chez un pharmacien à Angers et apprend le métier de cuisinière. Quelques années plus tard, elle est à Paris employée comme cuisinière chez M. Mollard, chef du service du protocole à la présidence de la République au temps de Sadi-Carnot, président de la République française assassiné en 1894. C'est à Paris qu'elle rencontre un jeune homme, Louis Catherine originaire de la Seine-Maritime qui, après des études à l'Ecole normale d'instituteurs, va exercer quelque temps ce métier, avant de suivre une tout autre orientation et venir étudier la photographie dans la capitale.

Anne et Louis se marient et s'installent à Redon vers 1894, le couple va avoir cinq enfants. Jusqu'en 1904, le studio "Photographie du Progrès; Les Catherine – Robert" sont installés au 66, rue Notre-Dame à Redon où ils ont vraisemblablement pris la succession du premier photographe installé à Redon, l'ancienne maison Duparc, fondée en 1871 et vont ensuite déménager pour la rue de la Gare. Leur installation n'est pas un hasard, outre l'opportunité d'un studio de photographie qui cherche un repreneur, les parents d'Anne habitent à une trentaine de kilomètres de là et son connus dans la région, il est probable que c'est pour cette raison que l'enseigne porte les deux noms.

Anne Catherine Wikipedia-logo-v2.svg, dès le départ, participe à la marche du studio et, à compter de la mort de son mari le 6 avril 1909, c'est elle qui va le diriger et exercer le métier de photographe tout en élevant ses 5 enfants.

A l'exception de reportages durant la guerre 1914-1918 sur la vie des hôpitaux militaires et celle des soldats américains présents dans la région de Redon, l'essentiel de son travail consiste en photographie de studio où l'importance est de donner au client une reproduction matérielle de son image. La photo va alors devenir un objet de souvenir et va parfois remplacer ou venir en complément du voile ou brassard du communiant que l'on a gardé, de la couronne de fleur d'oranger de la mariée, mais aussi époque où on veut garder un dernier souvenir d'un proche décédé, ou d'événements plus joyeux comme un bébé nu sur une couverture, etc. Les déplacements et les activités hors studio de Mme Catherine sont liés aux cérémonies, rites de passage : mariages, conseil de révision, communions. On note l'intention évidente, notamment dans les communions, de rentabiliser les déplacements : passage en série devant le rideau noir où le décor peint sur toile que Madame Catherine amène avec elle de tous les membres de la famille du ou de la communiant(e).

Le musée de Bretagne [2] possède une collection de plusieurs milliers de plaques photographiques d'Anne Catherine, qui sont des témoignages de vie d'une époque.

Anne Catherine est décédée à Redon, le 19 Décembre 1958.

Liens externes

Sur la carte

Chargement de la carte...

Note et références

  1. à partir de la notice rédigée par Joël DAVID, chargé d'odonymie à la Ville de Rennes, Rennes Métropole
  2. Musée de Bretagne

Projet porté par Joël David Chargé d'odonymie à la Ville de Rennes

Propos mise à jour par Elisa Triquet Médiatrice numérique