Relation entre Salomon de Bretagne, comte de Rennes et les îles Salomon du Pacifique

From WikiRennes
Jump to navigationJump to search

Le roi Salomon et Saint Judicaël sont représentés dans la procession des saints de Bretagne, diocèse de Rennes, déambulatoire de la cathédrale St-Pierre, Rennes.

A l'origine, Salomon est le nom d'un roi biblique mais désigne aussi en breton : Salaün, roi de 857 au 25 juin 874 qui défendit l'autonomie religieuse de la Bretagne, jusque-là rattachée nominalement à la province ecclésiastique de Tours, et favorisa l'érection de Dol en métropole.

Salomon porte aussi le nom des îles du Pacifique découvertes par Álvaro de Mendaña et aujourd'hui reliées à Sydney et Singapour par voie aérienne.

De la cité épiscopale de Salomon de Bretagne aux îles Salomon du Pacifique

Le 7 février 1568, l'Espagnol Álvaro de Mendaña est le premier Européen à découvrir les Salomon. Il y réside avec ses hommes jusqu'en août, une période marquée par des « rencontres continuellement sanglantes » avec les autochtones. Lorsqu'il revient en Espagne et relate sa découverte, les Espagnols, persuadés qu'il a découvert la légendaire Ophir, terre d'origine de l'or du roi biblique Salomon, indiquent le nom Islas Salomon sur leurs cartes.