Bannière liberation Rennes 2.jpg

A l'occasion des 80 ans de la libération de Rennes, (re)découvrez l'ensemble des
contributions autour de la Seconde Guerre mondiale et de la libération sur Wiki-Rennes.

Rue Guillaume Regnier

From WikiRennes
Jump to navigationJump to search

La rue Guillaume Regnier se situe dans le quartier 3 : Bourg l'Evesque – La Touche – Moulin du Comte et prend son origine sur le boulevard Marbeuf. Cette voie fut dénommée impasse par délibération du conseil municipal de la Ville de Rennes le 24 juillet 1923 puis rue par délibération du conseil municipal de la Ville de Rennes le 2 juin 1986[1].

Cette voie rend hommage à Guillaume Regnier (fils), fondateur de l'Hospice Saint-Méen[2][3] en 1627 (1584 - 1664)

Le père de Guillaume Regnier, également prénommé Guillaume, est avocat, conseiller au Parlement de Bretagne, pourvu de sa charge en 1559. Le parlement siège, à cette époque, dans les locaux de l'ancienne préfecture.

Guillaume Regnier (fils), fondateur de l'« aumônerie du Petit Saint-Méen », est marchand drapier. Fort aisé, mais également très imprégné de valeurs chrétiennes, il décide de consacrer sa vie aux œuvres charitables. Or, en ce temps, sévit le mal de Saint-Méen, décrit « comme une manière de lèpre, nommée par les médecins « prosa », qui est une forte gale ou rogne qui ronge jusqu’à l'os ». Le moyen d'éviter le mal ou de l'atténuer consistait pour ces malades à faire le pèlerinage de Saint-Méen de Gaël. Devant la détresse et la misère des pèlerins se rendant à Saint-Méen-Le-Grand, Guillaume Regnier acquiert le 4 septembre 1627 au lieu-dit « Le Tertre de Joué », divers bâtiments relevant de l'abbaye Saint-Georges de Rennes et leur offre gîte et couvert. L'acte de fondation date du 31 octobre 1653[4].

Sur la carte

Chargement de la carte...

Note et références