Rue Jules Andrade

From WikiRennes
Jump to navigationJump to search
La rue Jules Anglade, en diagonale entre les plages de Baud et la zone construite

La rue Jules Andrade, axée sud-ouest - nord-est, se situe dans le quartier 2 : Thabor – Saint-Hélier – Alphonse Guérin, sur la plaine de Baud, entre le boulevard Villebois-Mareuil , et, ayant absorbé la rue de la Corderie, la rue Georges Charpak. Cette voie fut dénommée par délibération du conseil municipal de la Ville de Rennes le 18 mars 2013[1].

Jules Andrade

Cette voie rend hommage à Jules Andrade, mathématicien (4 septembre 1857, Paris - 25 février 1933, Brighton-les-Pins), professeur à la faculté des Sciences de Rennes. Maître de conférence en 1891, il s'engage en politique[2] et publie, en janvier 1898, une lettre demandant la révision du procès d'Alfred Dreyfus[3][4].

Andrade est suspendu par le ministre suite au procès Zola de février 1898[5], et est conséquemment transféré à Montpellier.

Sur la carte

Chargement de la carte...

Références