Bannière liberation Rennes 2.jpg

A l'occasion des 80 ans de la libération de Rennes, (re)découvrez l'ensemble des
contributions autour de la Seconde Guerre mondiale et de la libération sur Wiki-Rennes.

Saint-Grégoire et l'Acadie

From WikiRennes
Jump to navigationJump to search

Saint-Grégoire (Nouveau-Brunswick) est à la fois un hameau et une autorité taxatrice de la paroisse de Wellington, située dans le comté de Kent, à l'est du Nouveau-Brunswick au Canada. Il est bordé au nord par la rivière Bouctouche.

Saint-Grégoire (Nouveau-Brunswick) est situé dans le territoire historique des Micmacs, plus précisément dans le district de Sigenigteoag, qui comprend l'actuel côte Est du Nouveau-Brunswick, jusqu'à la baie de Fundy.

En 1825, le territoire est touché par les Grands feux de la Miramichi, qui dévastent entre 10 000 km2 et 20 000 km2 dans le centre et le nord-est de la province et tuent en tout plus de 280 personnes.

Le territoire de l'Acadie

L'Acadie comprend grosso modo le nord et l'est de la province canadienne du Nouveau-Brunswick, des localités et des régions plus isolées au Québec, sur l'Île-du-Prince-Édouard et en Nouvelle-Écosse, ainsi que le nord-ouest du Maine aux États-Unis. La communauté francophone de Terre-Neuve-et-Labrador, bien qu'ayant une origine différente des Acadiens, est parfois incluse dans cette définition. D'autres définitions, faisant presque toutes allusion à un territoire, comprennent parfois la Louisiane et ses descendants acadiens – les Cadiens. Les frontières de l'Acadie restent floues, l'Acadie étant une nation sans reconnaissance explicite.

Un Congrès mondial acadien en Mer Rouge

L’Île-du-Prince-Édouard et le sud-est du Nouveau-Brunswick ont accueilli le Congrès mondial acadien de 2019. La nouvelle a été confirmée le 31 mai 2014 par le président de la Société nationale de l’Acadie, René Léger, lors de l’assemblée annuelle de l’organisme, quelques semaines à peine avant le début du CMA de 2014.

Saint-Grégoire était autrefois appelée la « La Ville Rouge ».

Arborant le thème de « La Mer Rouge » les organisateurs du Congrès mondial acadien CMA 2019 souhaitaient réhabiliter une ancienne appellation qui servait à identifier le détroit de Northumberland comme lien tangible entre le Sud-Est du Nouveau-Brunswick et l’Île-du-Prince-Édouard.

Promotion d’une Acadie contemporaine tant par son urbanité que sa ruralité

Le sixième congrès mondial acadien s'est fait la promotion d’une Acadie contemporaine tant par son urbanité, sa ruralité et sa coopération, d’une Acadie inclusive qui permet à ses jeunes d’exprimer leur fierté acadienne dans leurs interactions avec les autres générations et d’une Acadie qui poursuivra le développement de ses liens durables entre le Sud-Est du Nouveau-Brunswick et l’Île-du-Prince-Édouard.

Selon René Légère, le président la Société Nationale de l’Acadie (SNA) : « Il s’agissait là d’une belle opportunité pour le Sud-Est du Nouveau-Brunswick et l’Île-du-Prince-Édouard qui possèdent des atouts indéniables pour garantir le succès du 6e Congrès mondial acadien. Nous saluons l’engagement des différentes communautés acadiennes de la région, des milliers de bénévoles, des centaines de milliers de participants et des partenaires qui se sont mobilisés pour l’occasion. Nous souhaitons bonne chance et le meilleur des succès au Congrès mondial acadien de la Mer Rouge et à son comité organisateur”.

Pour cette démarche de mise en candidature, le comité organisateur avait également reçu l’appui de l’honorable David Alward, Premier ministre du Nouveau-Brunswick, l’honorable Robert Ghiz, Premier ministre de l’Île-du-Prince-Édouard, ainsi que l’honorable Robert Henderson, ministre du Tourisme et de la Culture de l’lle du Île-du-Prince-Édouard.