Place de la Rotonde

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

La place de la Rotonde se situe dans le quartier Arsenal-Redon. D'abord caractérisant un carrefour, il s'agit aujourd'hui d'un rond-point, d'où s'étirent cinq segments : la rue de l'Arsenal vers l'est, la rue de La Motte Picquet vers le nord-est, le boulevard Sébastopol vers le nord-ouest, la rue des Trente vers l'ouest, et la rue de Redon vers le sud-ouest.

La place de la Rotonde vue du sud, avec en haut à gauche le bâtiment qui donnerait le nom à la place.

Un postulat de départ...

L'emplacement fut ainsi nommé vers 1930, sans doute au moment de son aménagement, en raison de son allure circulaire, mais peut-être également pour rappeler l'existence d'un gazomètre de même forme à proximité, quand l'usine à gaz était établie rue de l'Arsenal[1] au XIXème siècle.

qui interroge...

Le nom de la place est visible pour la première fois sur un plan de la ville de Rennes de 1939 (Plan Larcher). Il apparaît néanmoins dans les colonnes de L'Ouest-Eclair dès 1905[2].

et pousse à des recherches...

A l'entre-deux guerres, une course cycliste possède tous les ans son arrivée place de la Rotonde. C'est en effet là que sont installés Léon Drouet - un ancien coureur - et son épouse, qui tiennent le "Café des Sportifs" et un magasin de cycles situé à l'angle de la place et de la rue de La Motte Picquet. Les deux locaux, adressés aux n°19 et 21 de la rue, seront détruits lors d'un incendie en octobre 1938[3].

qui mènent à l'origine du nom !

L'édifice occupé aujourd'hui par le bar "Le Safran", au n°2 rue de Redon, et dont la façade est de forme arquée, est le plus vieux construit sur la place. Cette maison fut construite en 1834, sur les plans de l'architecte Charles Millardet, pour M. Feuardent. C'est une des œuvres les plus originales de cet architecte et, malgré des remaniements qui altèrent ses qualités architecturales, un exemple rare de l'architecture néo-classique à Rennes. En 1838 elle abritait la brasserie Wenger. [4] La construction était déjà visible sur le cadastre de 1842[5]. Quelques lignes de L'Ouest-Eclair du 9 octobre 1904, page 3, mentionnent "la Rotonde, rue de Redon, n°2". C'est donc certainement le nom du bâtiment qui a donné le sien à la place. Il semble cependant que ce nom d'usage ne soit jamais inscrit officiellement dans les registres de dénomination des rues de la ville de Rennes.

« La place de la Rotonde participe des grands projets urbains du 19e siècle, placée dans l'axe de l'ancien canal de l'arsenal (boulevard Sébastopol, ndlr) et au départ de la rue de Redon qui se construit au même moment. »

— Ville de Rennes
Origine : PLU approuvé le 17 mai 2004 - Recensement des éléments du Patrimoine d'Intérêt Local • Recueilli par Manu35 • 2019licence

Sur la carte

Chargement de la carte...

Notes et références