Rue Alphonse Guérin

De WikiRennes

La rue Alphonse Guérin, axée est-ouest, traverse le Quartier Alphonse Guérin. Cette voie, auparavant appelée rue des Bas Chemins, fut dénommée par délibérations du conseil municipal du 31 mai 1898 et du 24 juillet 1923.

Elle donne accès dans sa partie ouest au Stade Commandant Bougouin qui comporte le vélodrome.

Sa réfection fut entreprise en 2013 à l'occasion de l'aménagement de l'"Axe Est-Ouest".

Les impasses voisines

La rue Alphonse Guérin est la seule rue du quartier, avec la rue Joseph Durocher dénommée en 1902, à posséder un nom au début du XXème siècle.

« Enfin, pour terminer la séance (du conseil municipal, ndlr), M. Pichon interpelle le maire sur la construction de la rue Alphonse Guérin.

Voilà 20 ans qu'elle est commencée ! On n'en finira donc jamais ?

M. Janvier. - Le Mont St-Michel ne s'est pas bâti en un jour. Prenez patience !

M. Bougot. - Et puis on devrait bien leur donner un nom à toutes ces impasses qui avoisinent la rue Alphonse Guérin. Je ne vous souhaite pas, M. le maire, d'y chercher une adresse, car il vous faudrait toute une journée.

Eh bien, j'invite M. Pichon à baptiser les impasses en question ; il les baptisera gentiment. »

— L'Ouest-Eclair
Origine : Numéro du 14 août 1908 • Recueilli par Manu35 • 2018licence

Plusieurs de ces impasses sans nom du quartier Alphonse Guérin en trouveront un dans les années qui suivirent la requête du conseiller municipal : la rue Alexandre Provost, l'allée Bertrand Robidou et la rue Bertrand Robidou dès 1909 ; puis la rue Bara en 1913 ; et plus tard la rue Pierre Amys, la rue Nadault de Buffon, la rue Henri Delaborde et la rue Moreau de Jonnès en 1923.

Origine du nom

Sur la carte

Chargement de la carte...