Square Joseph Loth

De WikiRennes

Le petit square Joseph Loth se trouve en côté du Musée des Beaux-Arts, à l'angle du quai Emile Zola et de l'avenue Janvier, bordé au sud par la rue Toullier. Il a été aménagé vers 1920, mais dénommé plus tard par délibération du conseil municipal de la Ville de Rennes le 6 novembre 1936.

Ce square rend hommage à:

Joseph Loth

linguiste et historien spécialisé dans les langues celtiques, notamment le breton

(27 décembre 1847, Guémené-sur-Scorff - 1er avril 1934, Paris)

Après ses études à Sainte-Anne-d'Auray, il enseigne à Pontivy, Quimper et Saumur, puis à Paris après la guerre de 1870. Il étudie les langues celtiques et il est nommé en 1883 à la faculté des lettres de Rennes, où il les enseigne. La même année, il fonde les Annales de Bretagne, revue où il publie de nombreux textes et qu'il dirige jusqu'en 1910. Nommé professeur au Collège de France, il est élu membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1919.

Joseph Loth a publié de nombreux textes dans la Revue celtique et traduit en français des textes d'autres langues celtiques. Contrairement à beaucoup, il prônait l'étude des dialectes.

Joseph Loth succèda à Henri d'Arbois de Jubainville à la tête de la Revue Celtique avec, comme directeurs-adjoints Georges Dottin[1], Émile Ernault et Joseph Vendryes, titulaire de la chaire de langues et littératures celtiques à l'École pratique des hautes études. On trouve un rappel de ses travaux sur la toponymie en Bretagne dans le terme la "ligne Loth", utilisé pour indiquer la limite est au-delà de laquelle on ne trouve pas de noms de lieux ayant comme origine la langue bretonne.

Sur la carte

Chargement de la carte...

Note et références

  1. rue Georges Dottin

Lien externe