Yves Perrin

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

Yves Perrin (3 décembre 1921 - 11 avril 2013) est un architecte rennais, fils de l'architecte Hyacinthe Perrin (voir la page Place Hyacinthe Perrin) et lui-même père d'architecte. Il a été actif de 1948 à 1987, particulièrement dans le domaine de l'architecture religieuse.

On lui doit, souvent en collaboration avec Georges Martin, l'église Saint-Clément située boulevard Voltaire à Cleunay (1957), l'église Saint-Yves de la rue de Nantes (1959), l'église Saint-Laurent élevée rue d'Antrain dans le quartier Maurepas (1964), le nouveau Carmel de Montigné à Vezin-le-Coquet (1966). On lui doit également la conception d'une série d'églises préfabriquées qui marquent le passage de l'architecture religieuse à l'ère industrielle : église Saint-Marc à Villejean (1970), et, en ZUP Sud, Saint-Benoît (1971), Saint-Marcel etSainte-Elisabeth (aujourd'hui reconvertie en locaux commerciaux) ; en dehors de Rennes, l'idée a été reprise à Fougères (église Julien-Maunoir), à La Baule…

Par ailleurs, Yves Perrin a participé, avec Louis Arretche et Yves Lemoine, à la conception de la Salle Omnisport (1961), devenue depuis Le Liberté. On lui doit également, à Villejean, la cité universitaire Alsace et le restaurant universitaire de La Harpe.

Il a été enseignant à l’École Régionale d'Architecture de Rennes, devenue depuis École Nationale Supérieure d'Architecture de Bretagne.

L'architecte rennais est décédé dans sa maison de Rennes, rue Lesage[1].


L'Eglise Saint-Clément. Carte postale Rosy 106 / F. Chapeau, éditeur, voyagé 1964. Coll. YRG
Maquette de l'église Saint Laurent, rue de la Marbaudais. Document cartonné 14,5 x 9,7, écrit 1962. Coll. YRG
Eglise Saint-Yves. Carte postale Rosy 44 / F. Chapeau, éditeur, voyagé 1961. Coll. YRG


Références


Pour déambuler dans les rues de Rennes, son histoire et la Collection YRG, cliquer ici 316 ou ici 505

.