Open main menu

WikiRennes β

Rue Jean-Claude Camors

La rue Jean-Claude Camors se situe dans le quartier Bellangerais.

Cette voie dénommée par délibération du Conseil municipal de Rennes du 13 Avril 1953, porte le nom d'un résistant, Jean-Claude Camors, retrouvé mort à Rennes en 1943.

Jean-Claude Camors

Chef du réseau Bordeaux-Loupiac

(27 octobre 1919, Pau – 11 octobre 1943, Rennes)

Jean-Claude Camors est né à Pau dans une famille de militaires.

Durant la seconde guerre mondiale, il est le fondateur et chef national du réseau "Bordeaux-Loupiac", chargé de retrouver des aviateurs et parachutistes tombés sur le sol français.

Le 11 octobre 1943, il est à Rennes au café de l'Époque de la rue du Pré-Botté, pour rencontrer des membres de son réseau. Entre un ancien résistant, travaillant alors pour la Gestapo. Il reconnaît Jean-Claude Camors, avec qui il a travaillé.

S'ensuit une bagarre suivie d'une fusillade. Jean-Claude Camors est touché, mais réussit à s'enfuir et à mettre à l'abri ceux qui étaient avec lui.

Jean-Claude Camors est retrouvé mort le lendemain matin sur un palier du 3, rue Maréchal Joffre. Il avait 24 ans.


Lien externe sur Memoiredeguerre[1]

Sur la carte

Chargement de la carte...

Lien interne