Rue de Mauconseil : Différence entre versions

De WikiRennes

m
(Histoire : Tu suis Notre conseil)
 
Ligne 9 : Ligne 9 :
  
 
Le nom ne se réfère pas à quelque personnalité rennaise, "mauconseil" signifiant mauvais conseil.
 
Le nom ne se réfère pas à quelque personnalité rennaise, "mauconseil" signifiant mauvais conseil.
 +
 +
En [[1786]], un règlement de compte au motif inconnu :
 +
{{citation |texte=Vers les six heures du soir du vendredi sept de ce mois [avril 1786], plusieurs boulangers de la rue de la Magdelaine de cette ville furent au cabaret de la Croix Robert où le nommé Julien Coudrel, domestique, demeurant à la metairie de Villeneuve, paroisse de Toussaints, était, ainsi que François Pichard, laboureur demeurant à la Goupilaye, même paroisse ; que ces boulangers, dans le nombre desquels se trouvait le nommé Ollivri, inviterent Julien Coudrel à aller avec eux ; que ce particulier les suivit seul ; qu'etant au carrefour de Monconseil, les boulangers lui prirent son baton, et lui donnerent plusieurs coups de baton sur la tête, sur les mains et sur le dos.|auteur=Archives du présidial de Rennes|origine=Cote 2B 1029 - Archives d'Ille-et-Vilaine|collecteur=|date=}}
  
 
== Sur la carte ==
 
== Sur la carte ==

Version actuelle en date du 13 septembre 2017 à 20:40

La rue de Mauconseil est une rue de Rennes orientée est-ouest qui s'étend entre le boulevard Georges Pompidou et l'extrémité nord de la rue de la Courrouze qui aboutit elle-même au boulevard Jean Mermoz. Avant le percement du boulevard Georges Pompidou qui lui ôta quelques maisons, elle s'ouvrait sur la rue de Nantes.

Après deux ou trois maisons depuis le boulevard, elle ouvre vers le nord sur la rue François Elleviou, puis cent mètres plus loin sur la rue de Buféron avec laquelle elle partage les extrémités de la rue Colonel Péchot, celle-ci comportant un angle droit. A son carrefour avec la rue de la Courrouze et la rue Colonel Péchot commence la seule extrémité de l'allée Bernard Josse.

L'école primaire Mauconseil se situe en fait dans la rue de la Courrouze.

Histoire

Dès 1605 existait, portant ce nom, le carrefour de la rue du Puits-Jacob avec la rue de Nantes. Il s'agit d'un ancien chemin rural, visible sur le plan de Caze de La Bove de 1783.

Le nom ne se réfère pas à quelque personnalité rennaise, "mauconseil" signifiant mauvais conseil.

En 1786, un règlement de compte au motif inconnu :

« Vers les six heures du soir du vendredi sept de ce mois [avril 1786], plusieurs boulangers de la rue de la Magdelaine de cette ville furent au cabaret de la Croix Robert où le nommé Julien Coudrel, domestique, demeurant à la metairie de Villeneuve, paroisse de Toussaints, était, ainsi que François Pichard, laboureur demeurant à la Goupilaye, même paroisse ; que ces boulangers, dans le nombre desquels se trouvait le nommé Ollivri, inviterent Julien Coudrel à aller avec eux ; que ce particulier les suivit seul ; qu'etant au carrefour de Monconseil, les boulangers lui prirent son baton, et lui donnerent plusieurs coups de baton sur la tête, sur les mains et sur le dos. »

— Archives du présidial de Rennes
Origine : Cote 2B 1029 - Archives d'Ille-et-Vilainelicence

Sur la carte

Chargement de la carte...