Mesure du NO2

From WikiRennes
Jump to navigationJump to search

Le NO2 ou dioxyde d'azote est un polluant de l'air. Il est issue des moteurs à combustion interne (diesel notamment) et les centrales thermiques. Sur Rennes Métropole, il est évalué de différentes façons :

Mesure par une station de mesure experte

Sur Rennes Métropole, il existe deux stations de mesure du dioxyde d'azote, supervisées par Air Breizh :

  • Station rue Saint-Yves : c'est une station dite "de fond", qui est représentative du niveau moyen à Rennes, car un peu éloigné du trafic routier (les valeurs y sont donc en général inférieures à la station trafic).
  • Station les Halles centrales : c'est une station dite "trafic" car elle mesure la pollution sur un axe routier très fréquenté (le boulevard de la Liberté).

Voir les résultats de ces stations de mesure du NO2. Cette mesure est effectuée avec du matériel de pointe, selon des protocoles standardisés au niveau national. Mais ils peuvent cacher des disparités qui peuvent exister d'une rue à l'autre. Ce sont les résultats de ces stations expertes qui constituent le reporting de la qualité de l'air au niveau national et européen.

A noter que la mesure du NO2 est marquée par une saisonnalité. Les concentrations en été permettent d'isoler la pollution d'origine routière. Alors que les concentrations en hiver intègrent aussi d'autres sources (comme le chauffage). C'est pourquoi, les études expertes ont l'usage de faire deux campagnes pour évaluer la concentration moyenne sur une année : une campagne en hiver (avec des concentrations en général plus élevées) et une campagne d'été (avec des concentrations en général plus basses).

Saisonnalité du NO2 sur les 2 stations NO2 AirBreizh à Rennes


Modélisation

Air Breizh dispose d'outils pour réaliser des modélisations théoriques des concentrations de NO2 pour l'ensemble du territoire de Rennes Métropole. (à l'aide d'un cadastre des émissions, qu'il est possible de croiser avec les données de trafic routier, de météo, etc.). Ces modèles sont aussi croisés avec les données des mesures terrain des stations, afin de renforcer la fiabilité du modèle mathématique.

En décembre 2020, Air Breizh a produit la carte de pollution au NO2 sur l'ensemble du territoire de Rennes Métropole. Consulter le rapport et la carte du NO2 sur Rennes Métropole.


Mesure avec des tubes passifs

Tube passif installé sur le Bd Magenta

Il est aussi possible de réaliser des mesures du NO2 à l'aide de tubes passifs. Qui sont utilisés par Air Breizh, des bureaux d'études ou parfois dans le cadre d'opérations de mesure citoyenne.


Réglementation et recommandations sanitaires

La réglementation française fixe une valeur limite de 40 µg/m3 (en moyenne sur l'année). Voir la réglementation.

Les recommandations sanitaires (qui ne sont pas des obligations réglementaires) de l'Organisation Mondiale de la Santé sont de 10 µg/m3 (en moyenne sur l'année) et de 25 µg/m3 (en moyenne sur 24h). Voir les recommandations de l'OMS


Campagnes de mesure citoyenne du NO2

Avec l'appui de l'ONG allemande DUH, la MCE, a mené deux expériences. Voir l'article dédié de cette mesure citoyenne du NO2 :

  • campagne sur la seule ville de Rennes (mais avec 7 autres villes : Prague, Budapest, Tallinn, Minsk, Dniepopetrovsk, Moscou, Fidenza), en octobre 2020
  • campagne sur Rennes, St Jacques de la Lande, Pacé, Le Rheu, Acigné, Thorigné-Fouillard, mais aussi Châteaubourg, Vitré et Fougères, en septembre 2021


Articles connexes