Bannière liberation Rennes 2.jpg

A l'occasion des 80 ans de la libération de Rennes, (re)découvrez l'ensemble des
contributions autour de la Seconde Guerre mondiale et de la libération sur Wiki-Rennes.

Rue Albert de Mun

From WikiRennes
Jump to navigationJump to search

La rue Albert de Mun est une voie nord-sud du quartier 8 : Sud-Gare partant de la rue Pierre Martin et aboutissant rue de Riaval. Cette voie fut dénommée par délibération du conseil municipal de la Ville de Rennes le 27 octobre 1938.

On y trouve une école qui accueille un centre d'éducation sensoriel pour les déficients visuels.

Cette dénomination rappelle :

Albert de Mun

(28 février 1841, Lumigny, Seine-et-Marne - 6 octobre 1914, Bordeaux)

Adrien Albert Marie, comte de Mun, député du Morbihan de 1876 à 1878 et de 1881 à 1893, puis du Finistère de 1894 à 1914. Il fut le théoricien du corporatisme chrétien.

Siégeant à l’extrême-droite, il est légitimiste et défend la Restauration monarchique jusqu’à la mort du comte de Chambord et l’encyclique Au milieu des sollicitudes (1892) prônant le ralliement des catholiques à la République. Adversaire du libéralisme comme du socialisme, il défend nombre de réformes sociales dans un esprit inspiré du corporatisme d’Ancien Régime. Sa pensée influença différents mouvements chrétiens. Ayant soutenu le général Boulanger puis devenu anti-dreyfusard, il fonda l’Action libérale populaire après la victoire du bloc des gauches en 1902, s’opposant de façon virulente à la loi de séparation des Églises et de l’État, puis défendit le réarmement de la France.

Son parcours est étroitement lié à celui de l'industriel Léon Harmel[1], lui aussi pionnier du catholicisme social Wikipedia-logo-v2.svg.

Sur la carte

Chargement de la carte...

Lien externe

Albert de Mun Wikipedia-logo-v2.svg

Note et références