Rue Alfred Lavanant

From WikiRennes
Jump to navigationJump to search

La rue Alfred Lavanant est une voie de Rennes axée nord-sud du quartier 8: Sud-Gare qui joint la rue René Brice au boulevard Gaëtan Hervé en traversant le boulevard Oscar Leroux. Cette voie fut dénommée par délibération du conseil municipal le 16 octobre 1957. Elle se situe à proximité de la route de Chatillon empruntée par Alfred Lavanant et ses compagnons quelques minutes avant qu'ils soient abattus. Cette dénomination rend hommage à :

Alfred Lavanant

Résistant (2 septembre 1921, Vannes - 14 juillet 1944, Vern-sur-Seiche)

Alfred Lavanant est adjoint technique aux Ponts et Chaussées. Il habite au 2 rue Maréchal Joffre à Rennes[1].

Ce jeune résistant, sous les ordres du lieutenant Bernard Salmon, passait à Vern-sur-Seiche l'après-midi du 14 juillet 1944, avec trois camarades résistants du groupe des réseaux Libération-Nord des F.T.P, Rémy Lelard, Jacques Delente et le chauffeur Henri Guinchard, le Parisien qui conduisait une vieille 201 Peugeot, direction : Drouges où se trouvait un maquis, aux environs de La Guerche et où ils allaient récupérer des armes parachutées. Ils arrivaient de Noyal quand ils virent un barrage par des Allemands à l'entrée du bourg de Vern-sur-Seiche. Ils essayèrent de continuer vers Châteaugiron, mais cette route aussi était barrée par les Allemands, très probablement informés par un collaborateur. L'un d'entre eux se dirigea vers la voiture. Jacques Delente se précipita vers une forge en tira avec son revolver, ce qui fit hésiter les Allemands et le sauva. Alfred Lavanant essaya de faire comme lui, mais entra dans la forge qui malheureusement n'avait qu'une issue. Il finit par être découvert et abattu. Bernard Salmon et Rémy Lelard sautèrent de la voiture mais furent abattus aussi. Le conducteur Henri Guinchard, blessé mortellement, mourut peu après.

ÀVern-sur-Seiche, un monument situé à l'est, en bordure de la rue de Châteaubriant, devenue Voie de la Liberté, honore ces résistants.

Sur la carte

Chargement de la carte...

Note et références