Avenue des Français Libres

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

L'avenue des Français Libres est une voie ouest-est qui part de l'avenue Louis Barthou et se termine... en impasse butant sur un petit jardin éponyme. À cette extrémité la seule liaison avec la rue Saint-Hélier est piétonne par le passage René Le Herpeux. La rue Pierre-Henri Teitgen au nord la relie au boulevard Solférino, au nord et la rue Jean Milon, à l'intersection de laquelle se trouve une église Saint-Pie V aménagée dans un ancien entrepôt, la relie à la rue Saint-Hélier au sud. Cette voie fut dénommée par délibération du Conseil Municipal de la Ville de Rennes le 13 avril 1953[1].

L'ouverture d'un boulevard de 14 m de largeur, reliant l'avenue Louis Barthou au boulevard Laënnec, avait été votée en 1950 et un grand carrefour était prévu à l'intersection avec le boulevard Laënnec. Les terrains sont acquis à la congrégation des Dames de la retraite en 1956 et les premières constructions réalisées aussitôt en rive sud. Des immeubles en rive nord de l'avenue ont presque tous remplacés depuis la fin du 20e siècle les immeubles construits après l'ouverture de la voie.

Sur la carte

Chargement de la carte...

Note et références

  1. Délibérations municipales, Archives de Rennes