Rue Nantaise

De WikiRennes

La rue Nantaise, la tour Duchesne ( marquée T) avec à sa droite l'hôtel d'artillerie (plans de 1720 et 1925 superposés par Paul Banéat)
Extrait du Plan du Pré Raoul ou Rue Nantaise, aussi du XVIIIe, centré sur la rue Nantaise (le nord est à gauche).
Sur le plan de 1726, une voie esquissée suit à l'extérieur des remparts l'emplacement de ce qui deviendra la rue Nantaise.

La rue Nantaise est une voie nord-sud, parallèle au canal d'Ille-et-Rance, partant de la place du Bas des Lices à la place du Maréchal Foch où se dresse la Croix de la Mission. Elle fut tracée en 1663 lorsque furent régalés les terrains bordant le rempart à l'ouest mais ne devint vraiment une rue que lorsqu'on y autorisa la construction de logements à la suite de l'incendie de 1720. Son premier nom fut rue du Pré-Raoul, du nom d'un pré proche de la Porte Mordelaise. Au n° 10 on voit des solives en bois sculpté de figures grimaçantes, sur lesquelles s'appuient les balcons.

Pourquoi une rue Nantaise et une rue de Nantes à Rennes ? Parce que de cette porte on devait passer par cette voie pour gagner la route de Nantes, faute de pont enjambant les fossés bordant les remparts sud de la cité[1]. Proche des Lices, la rue avait l'aspect des rue radiales des faubourgs et comportait en 1900 une dizaine de cafés et auberges, deux marchands de vins et l'hôtel de l'Ouest.

La tour Duchesne, rue Nantaise

Pendant la seconde guerre mondiale, la rue Nantaise, sans objectif militaire, fut sévèrement touchée lors du bombardement du 29 mai 1943. Sa partie sud est devenue fort plaisante avec les jardins aménagés au pied de la tour Duchesne,[2] qui servait jadis au jeu de papegault, près de l'ancien hôtel d'Artillerie, bien dégagée, seul vestige remarquable[3], avec la Porte Mordelaise, de l'ancienne ceinture de fortifications rennaises. On a aussi mis à jour et en valeur un soubassement de l'enceinte gallo-romaine du IIIe siècle, reconnaissable à son appareillage de briques.

Références

  1. Notices sur les rues de la ville de Rennes, par Lucien Decombe, Alphonse Le Roy éditeur, 1892
  2. Rennes d'histoire et de souvenirs quatrain 5
  3. remparts de Rennes

Liens internes

Outils personnels